Le guide de votre bien-être à domicile

Eclairage solaire

Actualités

Economie d’énergie : les habitations, les bâtiments publics et les bureaux sont les plus ciblés

Les simples habitations, les bâtiments publics et les bureaux consomment plus d’énergie que les transports et l’industrie en Europe. C’est pour cette raison que l’Etat a imposé les normes de construction comme la norme RT2012 en France pour les nouvelles constructions. Cette norme touche principalement la réglementation thermique et impose l’isolation ou le chauffage.

Selon les derniers rapports du bâti en Europe, les maisons européennes consomment environ l’équivalent de 3,5 milliards de barils de pétrole chaque année soit la consommation d’un million de milliards de radiateurs de 1 000 watts allumés ensemble pendant quinze minutes. Ce sont les habitations qui brûlent plus de 40% de l’énergie consommée en Europe, 32% pour les industries et 28% pour les transports.

Mais avec la nouvelle norme, qui pourra être appliquée dans toute l’Europe, les constructions éco-énergétique commencent à prendre de l’ampleur et d’ici 2020, les chiffres vont encore doubler et le marché présenterait une valeur de 40 milliards d’euros. En plus les demandes de brevets sur les systèmes éco énergétiques ont triplé en moins de dix ans. Les secteurs les plus actifs sont : le chauffage, ventilation et climatisation (CVCA), l’isolation, l’éclairage écologique et l’incorporation des énergies renouvelables.
En effet, la moitié de l’énergie consommée dans un foyer concerne seulement le chauffage, la climatisation et la ventilation. C’est pour cette raison que le CVCA reste une priorité dans les rénovations énergétiques. Parmi les techniques prometteuses pour réduire ce taux de consommation, il y a la purification de l’air avec un système utilisant les ultraviolets et les espèces photo-réactives de l’atmosphère.

Il y a aussi le solaire passif qui consiste à soumettre l’air à l’ensoleillement pour chauffer ensuite la maison. Cette technologie est déjà utilisée à Berlin au dôme de verre du Bundestag et à Vienne dans le nouveau bâtiment Raiffeisen RHW-2.